Sa priorité
Si c'est surtout son activité relative aux affaires étrangères qui lui a valu un peu de lumière médiatique, la question des migrants a été « centrale » dans le parcours et l’activité de Sébastien Nadot au Palais Bourbon. Le député sortant de la 10e circonscription de Haute-Garonne a notamment présidé une commission d'enquête « sur les migrations, les déplacements de populations et les conditions de vie et d'accès au droit des migrants, réfugiés et apatrides en regard des engagements nationaux, européens et internationaux de la France » créée en mai 2021. Le rapport a été rendu en novembre suivant et n’a pour l’instant pas été suivi d’effet.

Membre des groupes d'études sur les conditions d'accueil des migrants et sur les mineurs non accompagnés, il a pris ses distances avec son groupe LREM dès juillet 2018, en s'abstenant lors du vote en deuxième lecture sur le projet de loi « pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie ». Il est par la suite régulièrement intervenu sur le sujet de l'immigration : en se mobilisant contre le placement des mineurs dans les centres de rétention administrative ; en interpellant le ministère de la Justice sur

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois