Le dragon mécanique géant, conçu par l’association nantaise La Machine, est dévoilé ce 1er novembre à Calais. Il sera suivi de petits frères dans les prochaines années afin de doter la ville d’attractions capables d’attirer les touristes en masse. Mais des incertitudes planent sur l'ampleur des retombées alors que la facture approche les 30 millions . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !