Séances de musicothérapie, achat d’un lave-linge et d’un sèche-linge ou aide à la stérilisation des chats errants... De prime abord, difficile de trouver un point commun entre ces trois actions. Leur trait d’union, ce n’est pas leur objet mais bien les subventions qu’elles ont reçues - les « actions d’intérêt local » (AIL), sorte de réserve parlementaire des élus du département du Nord.            

Les AIL, ce sont des enveloppes que les élus peuvent octroyer à leur guise à diverses structures du monde associatif, sportif ou encore culturel - seuls sont exclus le financement d’associations cultuelles, de groupes politiques et de syndicats. En 2021, 1 849 437 euros ont ainsi pu être répartis.
1 711 subventions en 2021

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois