Animaux en pagaille, lave-linge de luxe et pantalons : les drôles de subventions des élus du Nord en 2021

En 2021, près de 2 millions d’euros « d’actions d’intérêt local » ont été alloués à des associations par le département du Nord. Laissées à la discrétion des élus locaux, ces subventions soutiennent des organismes très variés… et parfois loufoques. Tour d’horizon.

2022-05-departement-nord-ail-actions-interet-local
En 2021, près de 2 millions d’euros « d’actions d’intérêt local » ont été alloués à des associations par le département du Nord. Illustration : Pierre Leibovici

Séances de musicothérapie, achat d’un lave-linge et d’un sèche-linge ou aide à la stérilisation des chats errants... De prime abord, difficile de trouver un point commun entre ces trois actions. Leur trait d’union, ce n’est pas leur objet mais bien les subventions qu’elles ont reçues - les « actions d’intérêt local » (AIL), sorte de réserve parlementaire des élus du département du Nord.            

Les AIL, ce sont des enveloppes que les élus peuvent octroyer à leur guise à diverses structures du monde associatif, sportif ou encore culturel - seuls sont exclus le financement d’associations cultuelles, de groupes politiques et de syndicats. En 2021, 1 849 437 euros ont ainsi pu être répartis.
1 711 subventions en 2021

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Brianne Cousin