Le directeur d’une école alternative de Villeneuve-d’Ascq mis en examen pour une série d’agressions sexuelles sur mineurs

[INFO MEDIACITÉS] La « Maison des aventuriers du savoir », établissement scolaire « alternatif et bienveillant » ouvert début 2021, reste fermée depuis le placement en garde à vue de son dirigeant au début du mois de mai. L’homme, âgé de 53 ans, est accusé de plusieurs agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans.

2022-05-ecole-maison-aventuriers-savoirs-villeneuve-ascq-pedocriminalite
La « Maison des aventuriers du savoir » a ouvert ses portes en janvier 2021 dans le parc de la Cimaise, rue du Carrousel, à Villeneuve-d’Ascq. Photo : Titouan Filoche / Mediacités

Les abords de l’établissement sont déserts ; les portes du bâtiment, désespérément closes. Ni affichettes, ni mot aux parents. Seuls quelques plants de basilic, ciboulette et coriandre, surmontés d’un écriteau « Potager d’enfants – merci de respecter le travail des élèves de cette école » témoignent de la présence de jeunes encore récemment.

La « Maison des aventuriers du savoir » a ouvert ses portes le 11 janvier 2021 dans le quartier de la Cousinerie, à Villeneuve-d’Ascq. Une école privée hors contrat lancée dans la métropole lilloise par un couple féru de différentes pédagogies alternatives parfois controversées (Montessori, Freinet, Steiner, etc.). Lui, Jean-Charles Garcia, quinquagénaire originaire du Pas-de-Calais au sourire avenant et aux tempes grisonnantes, revendique sur le site Internet de l’établissement un passé d’électricien et d’animateur en formation professionnelle et technique. Reconverti sur le tard en praticien holistique (en reiki notamment, qui propose une guérison par imposition des mains) et coach en bien-être après un burn-out, il imagine et dirige cette école dans laquelle il n’y aura pas d’enseignants mais des « guides », pas d’élèves mais des « aventuriers ».

L’aventure alternative n’aura pas duré longtemps : le 5 mai 2022, le directeur de la structure est arrêté et placé en garde à vue, a confirmé le Parquet de Lille à Mediacités. Déféré et présenté à un juge d’instruction, Jean-Charles Garcia, 53 ans, a été mis en examen du chef d’agressions sexuelles . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Clémence de Blasi