Collèges : comment la carte scolaire entretient la ségrégation sociale dans la métropole lilloise

Contrairement aux recommandations légales, le tracé de la carte scolaire ne parvient que très rarement à assurer la mixité sociale dans les collèges de l’agglomération de Lille. C’est ce que démontre, chiffres et cartes à l’appui, notre compilation exclusive des données sociales sur le territoire.

Segregation scolaire Lille – carte scolaire MEL
Dans de nombreuses zones de la métropole lilloise, des collèges publics éloignés de seulement une poignée de kilomètres accueillent des élèves aux profils sociaux radicalement différents. En cause, une carte scolaire qui corrige insuffisamment la ségrégation urbaine. Illustration : Marthe Girveau / Mediacités

Seulement deux kilomètres et demi séparent le collège Pierre Mendès-France de Tourcoing du collège Jules Verne de Neuville-en-Ferrain. Pourtant, ces deux établissements accueillent des collégiens aux profils sociaux radicalement différents.

Les élèves tourquennois résident pour la plupart dans les vétustes tours en brique du quartier de la Bourgogne où plus d’un habitant sur deux vit sous le seuil de pauvreté. À Neuville-en-Ferrain, la commune voisine, le profil social moyen des collégiens est tout autre : seulement 5,5 % des parents sont au chômage, soit deux fois moins que la moyenne de la métropole lilloise. Si bien qu'entre les deux établissements, l'indice de position sociale diffère de près de 35 points.   

L'IPS du collège Pierre Mendès-France de Tourcoing s'élève à 68,1, le septième plus faible score de toute la métropole lilloise (MEL). Le collège de Neuville-en-Ferrain comptabilise quant à lui un IPS de 102,9 - plus de dix points au-dessus de la moyenne de la MEL (91,9) - ce qui le classe dans le premier tiers des établissements de la métropole qui accueillent les collégiens les plus favorisés.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 8 minutes

Par Matthieu Slisse et Denis Vannier