Rhône : Michel Mercier bétonne le long de l’A89

Entre Tarare et L’Arbresle, plusieurs dizaines d’hectares de terres agricoles doivent disparaître au profit d’une série d’implantations industrielles, commerciales et logistiques. Problème : ce projet de zone défendu par l’ancien patron du département coupe un corridor écologique.

Smadeor A89
L’A89, à hauteur de la commune de Sarcey, où plusieurs plateformes logistiques pourraient s’implanter. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Grâce à l’A89, les Lyonnais peuvent gagner la campagne en moins de vingt minutes. Fini les bouchons de la nationale 7, bonjour la vitesse et les jolis paysages dès la sortie de la Métropole ! Sauf qu’en lieu et place du cadre bucolique des Monts du Lyonnais et de ceux de Tarare, les automobilistes longeront bientôt une ribambelle de bâtiments logistiques. C’est en tout cas l’objectif affiché du Syndicat mixte pour l’aménagement et le développement économique de l’Ouest Rhodanien – le « Smadéor » –, bébé de l’ancien ministre et ex-président du Rhône Michel Mercier, aujourd’hui président de la communauté d'agglomération de l'Ouest rhodanien. Ce . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Blandine Flipo