Il faut croire qu’il avait besoin de perfectionner sa capacité à être perçu comme un chef… En septembre 2018, Etienne Blanc, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a suivi une formation de trois jours intitulée « Leadership et marque du décideur public ». Pas inutile : le mois suivant, cet éternel second (de Charles Millon, de Laurent Wauquiez) déclarait sa candidature aux élections municipales de Lyon, qui se tiendront en mars prochain. Coût pour la collectivité : 4750 euros. C’est l’une des nombreuses trouvailles de notre plongée dans le maquis des formations effectuées par nos conseillers régionaux.

Maîtriser les règles des marchés publics, préparer un budget, mais aussi savoir prendre la parole en public ou communiquer en utilisant la vidéo : les élus se forment tout au long de leur mandat. Indispensable vu la complexité de la gestion d’une collectivité comme celle de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais les pratiques en vigueur, l’opacité et la (très forte) proximité entre certains organismes formateurs et les partis politiques laissent songeur… C’est le cas notamment des liens qu’entretient le mystérieux Centre européen de formation des élus locaux (Cefel) avec des représentants du Rassemblement national [lire plus bas].         

Mediacités a décortiqué les sommes payées par la région pour ces formations depuis le début du mandat Wauquiez [lire notre encadré En coulisses]. Soit trois années – 2016, 2017 et 2018 – passées au scanner, pour un total de 1,12 million d’euros et 1203 formations. Premier enseignement : les 204 conseillers régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes utilisent plus que d’autres leurs droits à acquérir de nouvelles compétences. A titre de comparaison, pour la même période, les conseillers de la ville de Lyon (73 élus) ont dépensé 140 500 euros et ceux de la Métropole de Lyon (165 élus), 520 000 euros.
 
!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");
Untitled infographic
Infogram
 
I – De la com’, de la com’ et encore de la com’
Deuxième enseignement, nos représentants auvergnats . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d'abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités...
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c'est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 000 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !