Tous les fonctionnaires le savent : pour leur corps de métier, il existe une médecine statutaire dont le rôle est de veiller à l’aptitude médicale aux fonctions des agents et futurs agents en cas de retour de congé, d’embauche, de changement de poste ou de mi-temps thérapeutique. La ville de Lyon, qui emploie 8 660 personnes, ne fait pas exception. Ses personnels et futurs personnels ont obligation de remplir un questionnaire afin que le médecin statutaire puisse valider, en toute connaissance de cause, leur aptitude au travail. Mais celui de la collectivité dirigée par Gérard Collomb présente quelques particularités…

Dans ce document de six pages [voir ci-dessous], nominatif, l’agent se voit demander s’il compte parmi « ses parents, grands-parents, frères et sœurs » des personnes « ayant présenté » un suicide ou un

Il vous reste 63% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !