Au moins 64 blessés en quatre mois de manifs : l’effrayant bilan des violences policières à Lyon

Mâchoires brisées, hématomes, blessures par balles de défense… De décembre 2019 à mars dernier, une vingtaine de rassemblements contre la réforme des retraites et de Gilets jaunes ont été le théâtre d’une répression policière violente. Mediacités a décortiqué et recoupé, notamment en recueillant le témoignage de certaines victimes, les bilans établis par des groupes de manifestants.

Capture d’écran 2020-05-07 à 09.43.24
Lors de la manifestation lyonnaise du 7 mars 2020. Capture d'écran/Document Mediacités.

« À un moment, j’ai cru que j’allais tourner de l’œil en voyant tout ce sang de partout. » Ce samedi 7 mars 2020, Alix*, adolescent lyonnais de 16 ans, participe à l’Acte 69 des Gilets jaunes, place Bellecour. Interdite par la préfecture (après des discussions infructueuses avec les organisateurs sur le périmètre de la manifestation), le rassemblement annoncé par différents groupes de Gilets jaunes lyonnais commence à 14 heures. Le lycéen se trouve non loin de la pharmacie Bellecour, à l’angle de la place et de la rue Colonel Chambonnet, à une quinzaine de mètres des forces de l’ordre. « L’ambiance était assez bon enfant au début, puis la police a commencé à faire des sommations. J’ai d’abord pris ça pour de l’intimidation », se souvient‐il.

Après un temps d’attente, le gaz lacrymogène commence à fuser. Dans le flou, le jeune homme décide de 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 14 minutes

Favorite

Par Zoé Favre d'Anne et Pierre Lemerle