C’est l’association sportive la plus subventionnée par la ville de Vaulx-en-Velin. Et de loin. Cet été encore, le conseil municipal a accordé une dotation de quelques 250 000 euros au FC Vaulx, le club de football connu pour avoir formé Nabil Fekir ou Rachid Ghezzal, tous deux passés par l’Olympique lyonnais. Un montant justifié par le rôle éducatif du club dans la commune la plus jeune et la plus pauvre de la métropole. Mais le maintien de cette enveloppe interroge, alors même que le club n’en finit plus de connaître des déboires financiers, comme Mediacités est en mesure de le révéler [lire plus bas].                 

Retour en 2019. La maire socialiste Hélène Geoffroy, réélue depuis, présente en conseil municipal les résultats d’un audit commandé au cabinet Deloitte, pour 23 000 euros, sur le FC Vaulx. L’épais document révèle alors

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois