Employés « larbins », jets privés et voitures de luxe : révélations sur l’affaire Alila

Rendue publique en janvier dernier, une information judiciaire pour harcèlement moral et abus de biens sociaux vise le promoteur immobilier Hervé Legros. Mediacités dévoile aujourd'hui des éléments recueillis par les enquêteurs. Ils éclairent le management brutal d'un PDG contre lequel les plaintes se multiplient et dont le train de vie suscite des interrogations.

2023-03-Alila-Herve Legros-Geraldine Mazier
Hervé Legros, PDG d'Alila, et son épouse Géraldine Mazier, directrice juridique du groupe. Montage : Mediacités.

Jusqu’à peu, Hervé Legros et son entreprise Alila avaient les honneurs des médias. En 2017, un reportage du magazine Capital, diffusé par M6, offrait une vision plutôt complaisante du patron trentenaire. Un géant de près de deux mètres de haut, costume taillé au millimètre et sourire perpétuellement « ultra‐bright », aux allures « de jeune loup de la finance », commentait la voix off. Dans le reportage, Hervé Legros se mettait volontiers en scène. On le voyait déambuler dans les couloirs du siège de son entreprise, à la Cité internationale de Lyon, aux manettes d’un robot de télé‐présence. « Je suis un maniaque du contrôle », lançait Hervé Legros derrière son écran.

« Trente minutes de publicité pour un promoteur immobilier », avait alors épinglé Arrêt sur Images. Nos confrères rappelaient que la fortune du chef d’entreprise lyonnais, basée sur la vente de logements à des bailleurs sociaux, faisait concurrence aux organismes HLM « constructeurs » et avait bénéficié de conditions bien plus favorables au secteur privé qu’aux acteurs publics du logement social.

Qu’importe. Restait le mythe du self‐made‐man parti d’un CAP de plomberie pour bâtir un empire. Le promoteur affichait

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 12 minutes

Favorite

Par Mathieu Périsse