Paris, Lyon, Lille, mais aussi Montréal ou encore Dschang, ville camerounaise de 100 000 habitants avec laquelle Nantes est liée par un pacte de coopération depuis 2002... Entre 2015 et 2018, Johanna Rolland et les élus de la majorité municipale nantaise ont effectué un total de 543 voyages dans le cadre de leurs fonctions, d’après un document que Mediacités s’est procuré (lire En coulisses). Vers des villes à distances diverses, de Saint-Herblain, à 7 kilomètres du centre-ville nantais, à Niigata, au Japon, 20 000 kilomètres aller-retour.

C’est pourtant Paris qui demeure – de très loin – la destination préférée des élus nantais. Avec plus de 350 déplacements en Île-de-France, dont une immense majorité dans la capitale, la région parisienne accueille près des deux tiers des déplacements de Johanna Rolland et de ses adjoints.

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois