Enquêtes judiciaires, contrôle fiscal, échecs sportifs, entraineur viré, manifestations de supporters en colère : Waldemar Kita, le président du FC Nantes, est cerné de toutes parts. A tel point que le riche l’homme d’affaire de 66 ans, propriétaire du club de football depuis 2007, a publiquement dit envisager un possible départ. « Moi, je suis prêt à ouvrir le capital, prêt à partir », déclarait-il dimanche dans Presse Océan.

Grâce à des documents inédits issus notamment du dossier judiciaire, Mediacités est en mesure de révéler les détails et l’ampleur de la fraude fiscale présumée reprochée à Waldemar Kita

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !