Glyphosate à Sainte‐Foy‐lès‐Lyon : le député Isaac‐Sibille en fait des litres

[QUI DIT VRAI ?] Le député MoDem du Rhône Cyrille Isaac-Sibille accuse la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon d’avoir utilisé « des centaines de litres » de glyphosate pour détruire l’herbe d’un terrain de football avant l’installation d’un terrain synthétique. Mais le parlementaire tord largement les faits, sur fond d’opposition politique.  

Seance de questions au gouvernement a l assemblee nationale
Cyrille Isaac-Sibille, député Modem du Rhône depuis 2017. Photo : MaxPPP

C’est un terrain de football qui fait couler beaucoup d’encre… et un peu de glyphosate. La polémique a été lancée par le député (MoDem) Cyrille Isaac‐Sibille. Samedi 6 juillet, l’élu de la 12e circonscription du Rhône publie un communiqué alarmant, intitulé « Sainte‐Foy‐Lès‐Lyon : Des centaines de litres de glyphosate pour détruire l’herbe ! ». Le parlementaire évoque le cas du terrain de football du Plan du Loup, où un chantier vient de débuter pour installer une pelouse artificielle à la place de l’herbe qui le recouvrait jusqu’à présent. De quoi réjouir la maire (LR) Véronique Sarselli, qui mettait récemment en avant ce chantier sur son compte Twitter. 

1/ CE QUE DIT LE DÉPUTÉ ISAAC‐SIBILLE

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Favorite

Par Mathieu Périsse