«Froussarde ! » Dans l'anonymat confortable de la huitième et dernière rangée des chaises réservées aux spectateurs du conseil municipal de Rieumes, un septuagénaire en veste en tweed et pantalon de velours vitupère sans ménagement. Il n'habite pas cette commune, située au sud-ouest de Toulouse, et ses quolibets ne portent pas assez loin pour être entendus par les élus réunis ce lundi 8 avril. Ses saillies s'adressent à Christiane Maury, une conseillère d'opposition « tatillonne » et « rigide », selon certains de ces concitoyens, mais sûre de son droit de questionner la politique de la maire Jennifer Courtois-Périssé. A 34 ans, cette dernière est peu connue du grand public. Pourtant, Jennifer Courtois-Périssé est la seule élue du sud-ouest à être membre du bureau exécutif de La République en Marche. Et son mandat à Rieumes est loin d'être de tout repos... 

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 900 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !
Avatar de Gael Cerez
Nourrit sa curiosité en tant que journaliste depuis l'an deux mille quatorze. S'intéresse aux innombrables facettes de notre société. Petite prédominance pour l'économie, l'histoire, la géopolitique, les sciences... entre autres choses.