En Haute-Garonne, les débuts agités de la Macronie rurale

Le bureau exécutif de La République En Marche compte une seule élue dans le sud-ouest : Jennifer Courtois-Périssé. Cette femme de 34 ans est maire de Rieumes, en Haute-Garonne. Comment le "nouveau monde" gère-t-il cette commune rurale de 3500 habitants ? Nous sommes allés voir sur place.

Médiacités – Courtois Perissé 2
Jennifer Courtois-Périssé, maire (LREM) de Rieumes. Photo : Gael Cerez

«Froussarde ! » Dans l'anonymat confortable de la huitième et dernière rangée des chaises réservées aux spectateurs du conseil municipal de Rieumes, un septuagénaire en veste en tweed et pantalon de velours vitupère sans ménagement. Il n'habite pas cette commune, située au sud-ouest de Toulouse, et ses quolibets ne portent pas assez loin pour être entendus par les élus réunis ce lundi 8 avril. Ses saillies s'adressent à Christiane Maury, une conseillère d'opposition « tatillonne » et « rigide », selon certains de ces concitoyens, mais sûre de son droit de questionner la politique de la maire Jennifer Courtois-Périssé. A 34 ans, cette dernière est peu connue du grand public. Pourtant, Jennifer Courtois-Périssé est la seule élue du sud-ouest à être membre du bureau exécutif de La République en Marche. Et son mandat à Rieumes est loin d'être de tout repos... 

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Gael Cérez