La crise sanitaire a de nombreux effets délétères. Perdant leurs petits boulots, des milliers de personnes en grande précarité se sont retrouvées sans moyen de subsistance, provoquant un afflux considérable vers les associations d’aide alimentaire. La Banque Alimentaire a ainsi vu sa distribution de colis augmenter de 70 % pendant cette période.

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois