D’où vient la marée de déchets plastiques qui souille les berges de la Garonne ?

L'effondrement d'un collecteur d'eaux usées, en janvier dernier, a engendré d'importants rejets dans la Garonne. Si la pollution de l'eau n'est pas encore avérée, de nombreux immondices plastiques maculent les berges du fleuve sur plus d'un kilomètre.

Garonne Plastique 4
Lingettes, couches et autres déchets en textile non dégradables recouvrent toutes les branches des arbres. / © Gael Cérez

Depuis deux mois, une partie des eaux usées toulousaines se déverse directement dans la Garonne. La cause ? L'effondrement

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Gael Cérez