Toulouse : la diffusion sur Snapchat de vidéos intimes de deux collégiennes suscite le malaise

À l'automne 2020, deux élèves du collège Vernant ont dû changer d'établissement après la diffusion de vidéos d'elles dénudées sur un réseau social. La faiblesse des mesures de lutte contre les violences sexistes et sexuelles par le rectorat continue de susciter des critiques, deux ans après l'affaire des viols collectifs du collège Lamartine.

IMAGE 1 PETITE FILLE
Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

Le lundi 12 octobre 2020, un bruit court parmi les élèves du collège Jean-Pierre Vernant, à Toulouse. Une élève de 6e de cet établissement situé à deux pas de la Cité de l’espace, s'est filmée nue et

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par No guest author exists with the given ID (92983).