Le 10 février dernier, au lendemain d’une perquisition dans ses bureaux, l’avocat toulousain Victor Lima a été mis en examen pour « abus de confiance », « blanchiment d’argent » et pour « faux et usage de faux », en tant que président de l’association du club des Portugais de Toulouse.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois