Accident du travail : coupures mortelles au labo

Deux chercheuses dépendant de l'Inrae sont mortes en juin 2019 et en novembre 2021, à Versailles et Toulouse, après des manipulations en laboratoire. Les travaux y ont été suspendus en attendant de rehausser la mire sur les conditions de sécurité.

2022-10-accidents-travail-toulouse-inrae-laboratoire
Photo : Bertrand Nicolas / INRAE. Illustration : Pierre Leibovici / Mediacités

Pierrette C. avait 67 ans lorsqu’elle est morte le 4 novembre 2021 à l’Ehpad du tiers‐temps à Blagnac. Les mois précédents, son état général s’était dégradé si rapidement – perte de mémoire, « fonte » des muscles », perte de l’usage de la parole – 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Nicolas Lee