A69 : le constructeur et exploitant Atosca en route vers les superprofits

Mediacités a eu accès aux 550 pages d'annexes du contrat qui lie l’Etat à la société de construction et d’exploitation de la future autoroute Toulouse-Castres. Indexation du prix des péages sur l'inflation, réévaluation financière selon les coûts de construction, durée exceptionnelle du contrat... Pour Atosca, les risques financiers ont été réduits au maximum.

2023-septembre-vendine-noa-A69-FS
Noa, une militante anti-A69, à Vendine, sur une chaussée autrefois bordée d'arbres. / Crédit photo Frédéric Scheiber

Il faut toujours lire les annexes des contrats et les clauses en petits caractères. Cette sage recommandation, Mediacités l’a mise en pratique en se penchant sur les 550 pages d’annexes du document qui lie l’Etat à la société Atosca chargée de la construction et de l’exploitation de la future autoroute Toulouse‐Castres. 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Favorite

Par Isabelle Jarjaille