Les fondateurs de ZoneTelechargement.com jugés à Toulouse

Deux Toulousains encourent 18 mois de prison pour avoir créé ZoneTelechargement.com en 2012. Fort de ses millions de références, le site de téléchargement illégal leur a rapporté plus de 600 000 euros chacun entre 2014 et 2016. Ils ont été jugés le 13 mars 2023, à Toulouse.

2023-mars-zone-telechargement-proces-toulouse
Deux Toulousains encourent 18 mois de prison pour avoir créé ZoneTelechargement.com en 2012. / Crédit photo Gael Cérez

Qui se souvient de ZoneTelechargement.com ? Le site est tombé dans un oubli relatif bien qu’il ait défrayé la chronique dans les années 2010 en permettant à des générations d’internautes d’accéder gratuitement à des films, séries télévisées, musiques et jeux vidéo, protégés par le droit d’auteur.

Créé en 2012 par deux amis toulousains, la plateforme est devenue rapidement incontournable, devenant en 2016 le onzième site le plus visité de France. À son apogée, il enregistrait 11 000 téléchargements par jour, selon Le Parisien, et 3,7 millions de connexions par mois. Un cauchemar pour la Sacem et l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle qui ont porté plainte dès 2014, après avoir découvert l’existence du site grâce à la veille de leurs agents assermentés.

Interpellés en novembre 2016 après deux ans d’enquête de la gendarmerie, du centre de lutte contre les criminalités numériques et du groupe d’intervention régional de la police, les deux hommes ont été jugés sept ans plus tard au Tribunal correctionnel de Toulouse, le 13 mars 2023.
Un catalogue colossal
Amis depuis le lycée, Thibault Ferreira et Wilfrid Duval ont 19 et 21 ans lorsqu’ils lancent ZoneTelechargement.com en 2012. Le premier se concentre sur les finances ; son complice sur l’informatique. « Nous ne sommes pas un hébergeur, mais un site de partage avec des liens directs », avaient twitté en …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Deborah Roques