Le journal en ligne d’investigation Mediacités a été récompensé à l’occasion des Prix éthiques 2018 de l’association Anticor. La remise des prix, animée par la comédienne Marie-Claire Neveu, avait lieu le vendredi 26 janvier, à la Maison de l’Amérique Latine, à Paris. Cette cérémonie annuelle est l’occasion pour cette association qui lutte contre la corruption de mettre à l’honneur lanceurs l’alertes, citoyens engagés, journalistes, médias, élus ou artistes qui se sont particulièrement distingués au cours de l’année écoulée.

« Un journaliste médaillé, c’est un journaliste perdu » a-t-on coutume de dire. S’il y a tout de même bien une distinction que Mediacités accepte avec plaisir, c’est bien celle que lui remet Anticor. A travers son prix du « contre-pouvoir contre les féodalités locales », l’association a ainsi récompensé une initiative lancée fin 2016 visant à développer le journalisme d’investigation au niveau local. « La décentralisation, à l’œuvre en France depuis trente cinq ans, a permis l’émergence d’institutions locales puissantes pilotées par des élus ou responsables aux prérogatives élargies, rappellent les sept fondateurs de Mediacités dans leur manifeste. Nous croyons que la presse doit jouer un rôle de contre-pouvoir au niveau local. Lutter contre la constitution de baronnies, déverrouiller les systèmes quels qu’ils soient et endiguer la défiance généralisée qui mine notre démocratie. » Déjà présent à Lille, Lyon, Toulouse et Nantes, Mediacités envisage de couvrir dix métropoles françaises d’ici à trois ans.

Marianne - Prix Anticor pour Mediacités
“Bidule” et son prix éthique 2018 d’Anticor – ©BP

Parallèlement à son positionnement éditorial, Mediacités innove aussi dans son modèle économique : le journal en ligne sans publicité a choisi de recourir à l’equity crowdfunding, ou financement participatif en actions via ses lecteurs, pour boucler sa levée de fonds et ainsi poursuivre sa croissance. Cette voie innovante permet à un large public de devenir copropriétaire du journal. « Tout citoyen est ainsi susceptible de soutenir l’émergence d’un site d’investigation indépendant et de renforcer, par son intermédiaire, le rôle de contre-pouvoir médiatique dans les grandes villes », estime Jacques Trentesaux, président de Mediacités. Ce financement participatif en actions s’inscrit dans le cadre de la levée de fonds engagée par Mediacités depuis quelques mois pour poursuivre son développement. L’objectif est de réunir 350000 euros par augmentation de capital.

Point final.