Toulouse : le Collectif « Désert médical en Centre ville » demande aux élus d’agir

Des habitants d'Arnaud-Bernard, Compans-Caffarelli, Chalets-Roquelaine et Bahl-Arcabbe, demandent aux élus de lutter contre la désertification médicale. Ils réclament l'ouverture d'un pôle de santé dans l'ex-cité administrative au métro Compans-Caffarelli.

cite-administrative-future-pole-sante
Du côté de Compans-Caffarelli, un collectif d'habitants voudrait que l'ex-cité administrative soit en partie transformée en pôle de santé. / Crédit GC

Fin décembre 2023, neuf médecins généralistes sont partis à la retraite dans les quartiers Arnaud‐Bernard, Compans‐Caffarelli, Chalets‐Roquelaine et Bahl‐Arcabe. Aucun n’a été remplacé. Dans le même périmètre, gynécologues et pédiatres sont absents et non remplacés.

Conséquence de cette désertification médicale :  impossible d’obtenir un rendez‐vous dans des délais permettant d’être soignés rapidement et à proximité de leur domicile, obligeant les habitants à faire jusqu’à trente minutes en métro pour consulter un médecin dans un autre quartier. Encore faut‐il être valide, non fiévreux etc.

https://www.mediacites.fr/toulouse/dossier/toulouse-desert-medical-ignore/

À qui donc s’adresser pour être suivi, se faire examiner et soigner ? Où se rendre pour ne pas aboutir aux urgences qui par ailleurs sont saturées ? Vers qui doivent se tourner parents d’enfants malades, personnes âgées en affection longue durée ou non, personnes handicapées et étudiants isolés ? À ce jour, c’est bien la santé de toutes les générations qui est affectée et l’accès aux soins primaires mis en danger.

Nous, les habitants de ces quartiers, regroupés au sein du collectif « Désert Médical Toulouse » depuis janvier 2023, nous alertons sur une situation qui ne cesse de s’aggraver. La densité démographique de nos quartiers augmentera considérablement en 2027 du fait des programmes de construction de logements à Arnaud Bernard, Brouardel, Héraclès, rues de Sébastopol et du Béarnais. 7 …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Collectif « Désert Médical Toulouse »