Décontractée et sérieuse – sans s’interdire quelques saillies humoristiques –, la procureure de la République de Lille Carole Etienne a reçu Mediacités pendant plus de deux heures, le 28 janvier dernier, dans son bureau au neuvième étage du Palais de Justice. Voici un an, cette Caennaise de 56 ans a pris la tête du 7e parquet de France fort de 39 magistrats (dont 31 femmes). Passionnée par son métier – « à 12 ans, je savais que je voulais devenir magistrate » –, elle se comparera plusieurs fois durant l’échange « à un moine en sandales et robe de bure » prête à rencontrer les habitants « quitte à me prendre des tomates, pour expliquer que la justice travaille plus qu’on ne le pense, qu’elle n’est pas hors-sol et qu'elle est imaginative ». Jamais loin de ses téléphones portables, dont l’un accroché à sa ceinture et qui ne la quitte jamais, Carole Etienne dresse un état des lieux lucide et assez inquiétant de la délinquance régionale.

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !