« L’alternance politique à Lyon a fait émerger de nouvelles manières de parler d’attractivité »

La crise sanitaire et les victoires d'EELV dans plusieurs grandes villes en 2020 ont questionné les dogmes du développement urbain que sont la course à la compétitivité et la concurrence entre territoires. Professeur en sciences de gestion, Christophe Alaux observe certains élus métropolitains pivoter et demander aux professionnels de l’attractivité de se recentrer sur la qualité de vie de leurs habitants.

IMG_7233
Les tours de la Part-Dieu, depuis Fourvière. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Faut‐il reléguer les politiques d’attractivité à l’international au rang du passé ? Spécialiste du marketing territorial, l’universitaire Christophe Alaux [lire sa biographie ci‐contre] relativise les effets de la crise du Covid‐19 sur l’aménagement du territoire et décrypte la stratégie comme les discours des nouveaux responsables politiques issus des

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Favorite

Propos recueillis par Adrien Disson