Dans le cadre de la publication de son ouvrage, Mémoires d’un juge trop indépendant, Renaud van Ruymbeke est l’invité de l’antenne locale d’Anticor en Loire-Atlantique et de Mediacités. Lors d’une rencontre organisée le jeudi 23 septembre à Nantes, l'ancien juge d'instruction spécialisé dans les affaires politico-financières (il a pris sa retraite en 2019) reviendra sur les grandes affaires de corruption qui ont marqué sa carrière et développera sa vision d’une justice plus intègre et plus efficace. Quelques jours avant son intervention, Mediacités l’a interrogé.        

Mediacités : Pourquoi avez-vous fait le choix aujourd’hui de publier un ouvrage retraçant les plus grandes affaires que vous avez été amené à instruire ?

Renaud van Ruymbeke : Sincèrement, au départ, je n’étais pas très chaud pour le faire. C’est un ami journaliste, Jean-Marie Pontaut, à la retraite aujourd’hui, qui m’a convaincu de l’écrire. Finalement, je suis content de l . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois