Procès Castelain : le parquet demande deux ans d’inéligibilité immédiate pour le président de la MEL

Au terme de réquisitions qui auront duré près de six heures, la procureure a demandé que soient prononcées des peines très lourdes à l'encontre des trois prévenus.

Damien Castelain – Procès Février 2024 (10)
La procureur a requis deux ans d'inéligibilité immédiate contre le président de la métropole européenne de Lille. Photo : Matthieu Slisse / Mediacités

« Damien Castelain s’est rendu coupable d’un vaste panel d’infractions particulièrement infamantes pour un élu. Il convient de mettre fin à ces pratiques petitement crapuleuses. » Au dernier jour du procès du président de la Métropole européenne de Lille (MEL) – et au terme de près de six heures d’un réquisitoire fleuve ponctué de nombreuses phrases chocs -, les peines requises par la procureure Virginie Girard sont particulièrement lourdes.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Et à toutes nos enquêtes pendant deux jours  !
Oui, on est généreux 😉 Mais pensez aussi à vous abonner  !

En renseignant votre adresse, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Profitez de toutes nos enquêtes

Les informations exclusives de Mediacités sont le fruit du travail de nos rédactions locales. Soutenez un média 100% indépendant avec 0% de publicité !
Je m’abonne pour 69 € par an ou 7,90 € par mois

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Matthieu Slisse