Législatives dans la MEL :  ces néo‐candidats qui apprennent à faire campagne sur le tas

C’est leur première candidature aux élections législatives… Et même à une élection tout court. Saut de l’engagement, difficultés à mener campagne, envie de donner un coup de pied dans la fourmilière : portraits de quatre candidats « atypiques » qui se présentent dans la métropole lilloise.

2022-06-legislatives-atypiques
Nicolas Karasiewicz (2e circonscription du Nord), Patrick Jardin (4e), Marcellin Brazon (10e) et Leslie Mortreux (10e) sont candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin prochains dans la Métropole européenne de Lille (MEL). Photos : Marion Rivet / Mediacités

« Représentativité ». Le mot revient comme un leitmotiv dans la bouche de ces quatre candidats aux élections législatives quand on leur demande pourquoi ils ont décidé de se lancer. Si vous leur aviez dit qu’ils brigueraient un siège à l’Assemblée nationale il y a encore quelques mois, ils ne vous auraient sans doute pas cru… Et pourtant. Même s’ils ne portent pas les mêmes combats, ils ont décidé de profiter du coup de projecteur que leur offre cette campagne pour faire porter leur voix et mettre en lumière les sujets qui leur tiennent à cœur.

C’est leur manière à eux de lutter contre la défiance des citoyens vis‐à‐vis de la représentation politique qu’ils voient grimper – impuissants – depuis tant d’années. Alors, simples candidatures de témoignage ? Comment ces citoyens se sont‐ils préparés à mener campagne ? Quels messages veulent‐ils faire passer ? Même si le chemin jusqu’au palais Bourbon est encore loin pour ces « petits » candidats, ces quatre‐là, aux convictions bien ancrées, s’y verraient bien…
« Je suis vierge en politique donc je n’ai pas de casseroles à n’en plus finir »
Marcellin Brazon, 18 ans (Résistons!) 10e circonscription

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 10 minutes

Favorite

Par Marion Rivet