À Lille, Bernadette Bondroit lutte contre le cancer à grands coups de bouchons

Déléguée de l’association France Cancer dans le Nord, Bernadette Bondroit, dite « Tatie Bouchons », est une figure incontournable du Vieux-Lille. Avec un petit groupe de bénévoles, elle s’est fixé une mission : récolter un maximum de bouchons en liège pour aider la recherche.

Tatie Bouchons – Lutte contre le cancer – Lille (1)
Collecter des bouchons pour financer la recherche sur le cancer : c’est la mission que s’est donnée Bernadette Bondroit jusqu’à y gagner le surnom de « Tatie Bouchons ». Photo : Marion Rivet / Mediacités

De prime abord, la collecte de bouchons – même si c'est pour la bonne cause – ne constitue pas l'activité la plus passionnante qui soit. On ne pense pas forcément à consacrer un après-midi de liberté à séparer les bouchons de liège de ceux qui sont en faux liège. On se dit ça, et puis on rencontre Bernadette Bondroit. Armée d’un bagout légendaire, cette habitante du Vieux-Lille a déjà réussi à convaincre 300 restaurateurs lillois de lui céder leurs bouchons usagés.

L'histoire commence il y a six ans : Bernadette, Lilloise tout juste retraitée - elle était vendeuse dans le prêt-à-porter -, tourne un peu en rond. Elle tombe alors sur un reportage télévisé vantant les mérites du recyclage des bouchons en liège. L’association France Cancer, lancée en 2003 par un couple de perruquiers cannois, en a fait son leitmotiv pour récolter des fonds destinés à la recherche contre le cancer. Touchée personnellement par la cause, ayant elle-même perdu sa mère de cette maladie, la septuagénaire décide de se lancer. Si le Nord se veut fidèle à sa réputation, se dit-elle, elle ne devrait pas avoir trop de mal à trouver des bouchons.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Marion Rivet

Aucun article à afficher...