C’est quoi cette vidéo sur le chômage qui commence à faire le buzz à Roubaix ?

Pourquoi y a-t-il tant de pauvreté à Roubaix malgré une réelle attractivité économique ? C’est la question que pose Saïd Habbas, conseiller en insertion professionnelle à Roubaix, dans une vidéo qui a déjà dépassé les 7 000 vues.

Dans une vidéo de 41 minutes, Saïd Habbas s’interroge sur l’inefficacité des mesures politiques pour lutter contre le chômage et la pauvreté à Roubaix. Photo : BC

C’est quoi ce buzz ?
La vidéo a été postée il y a six jours seulement et totalise déjà plus de 7 000 vues. Un score qui peut paraître dérisoire pour les plus grands Youtubeurs, mais qui relève d’un exploit pour un néophyte traitant d'un sujet fort peu glamour... Conseiller en insertion professionnelle depuis vingt-cinq ans, Saïd Habbas accompagne les jeunes de moins de 26 ans dans leur démarche d’insertion sociale et professionnelle à Roubaix. « Je connais bien ce milieu. Je le vois au quotidien, le taux de chômage est inchangé », confie-t-il. D’où sa volonté d’en parler en vidéo.

Sur sa chaîne YouTube, « Sed Hbbs » (son pseudo) poste des vidéos plutôt engagées - contre le passe sanitaire, notamment. Le 9 novembre, il en publie une nouvelle intitulée « Roubaix : l’effroyable face cachée. Où est passé l’argent ? », et tout s’accélère. Saïd Habbas réussit à trouver son public, qui le félicite en commentaires : « Hallucinant ton reportage Saïd, tu m’as scotché, j’ai beaucoup appris sur Roubaix  », « Vidéo très instructive dans laquelle j’ai appris beaucoup de choses que j’ignorais totalement sur l’état général de la politique de la ville de Roubaix », « Tout est dit », applaudissent les internautes.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Brianne Cousin