Exproprié par Atosca à 89 ans, Jérôme a dû quitter sa maison

Après y avoir vécu pendant une cinquantaine d’années, à 89 ans, Jérôme a dû remettre les clés de sa maison de Saint-Germain-des-Prés à NGE/Atosca le 20 novembre. Un crève-cœur pour lui, surtout que le concessionnaire de l’A69 devant relier Toulouse et Castres n’a pas tenu tous ses engagements...

2023_NOVEMBRE_TOULOUSE_Expulsion A69 Jérôme
Jérôme, à côté de sa maison, dont il vient d'être exproprié par Atosca. Il essaie de pas trop trébucher sur les restes d'arbres broyés. / Crédit photo Alain Pitton

Henriette, sa femme, y a fini sa vie. Jérôme pensait faire de même. Mais le projet d’autoroute A69 entre Castres et Toulouse a obligé cet homme de 89 ans à quitter sa maison, située à l’entrée de Saint‐Germain‐des‐Prés (Tarn), à quelques minutes à pied du  lieu‐dit « La Bourellie », l’un des principaux points de résistance à l’avancée des travaux. 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Alain Pitton