XV parlementaire : Quand le député Portarrieu ment au Monde

Jean-François Portarrieu rugby dublin 2023
Le député Jean-François Portarrieu, avec le XV parlementaire à Dublin, en février 2023. / Twitter

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Gael Cérez

Dans une enquête sur les manquements déontologiques de l'équipe parlementaire de rugby à XV, le député Horizons Jean-François Portarrieu n'a pas hésité à mentir aux journalistes du quotidien Le Monde.

Le XV parlementaire est une équipe de rugby rassemblant une vingtaine de députés et sénateurs autour du ballon ovale. Ce club de sport aux adhérents influents, présidé par le député de Haute‐Garonne Jean‐François Portarrieu, entretient des relations pouvant confiner au conflit d’intérêts, avec de grandes entreprises, comme Airbus. Mediacités s’en est déjà fait l’écho en 2019. On y reviendra.

https://www.mediacites.fr/enquete/toulouse/2019/07/02/lobbying-comment-airbus-sponsorise-lequipe-de-rugby-du-parlement/

Les parlementaires doivent en effet déclarer dans un registre tous les cadeaux et avantages en nature d’une valeur de plus de 150 euros qu’ils reçoivent. D’après nos confrères du Monde, ces déclarations sont « rarissimes » pour ces rugbymen législateurs.

« En 2023, seuls deux députées et trois sénateurs ont mentionné une contribution extérieure à leurs déplacements – tous les cinq pour celui de février 2023 à Dublin », révèle ainsi Le Monde. La députée du Finistère a par exemple déclaré « la prise en charge de 350 euros », soit « la moitié du séjour » par les entreprises partenaires de l’équipe.
Un bobard ?
Pourtant, en 2019, alors que l’équipe parlementaire avait fait le déplacement à Dublin,

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement