En Loire‐Atlantique, de « simples citoyens(es) » entretiennent le « désir de démocratie »

Constitué entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2022, un collectif d’habitants de l’agglomération nantaise se réunit régulièrement autour d’un sujet politique. Hors des mouvements institués, ce collectif « Désir de démocratie » se veut être un espace de dialogue pour sortir des idées préconçues.

Gaëlle Terrien (à gauche) et Solenne Benbelkacem, initiatrices de Désir de démocratie. Photo Antony Torzec
Gaëlle Terrien (à gauche) et Solenne Benbelkacem, initiatrices de "Désir de démocratie". Photo : Antony Torzec

Solenne et Gaëlle se souviennent comme si c’était hier de ce 11 avril 2022. Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, ces deux amies de l’agglomération nantaise font, chacune de leur côté, le même constat : leurs proches sont divisés plus que jamais et les échanges politiques deviennent un champ de mines sur lequel il ne vaut mieux pas s’aventurer.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Antony Torzec