Manipulation dans un des laboratoires de recherche de l'Institut Pasteur de Lille. Photo : Institut Pasteur de Lille / Barbara Grossmann

Où en est le clofoctol, le médicament potentiel contre la Covid repéré par l’Institut Pasteur de Lille ?

Ça y est : le travail de l'Institut Pasteur de Lille (IPL) sur le clofoctol, un antibiotique repéré comme remède potentiel pour la covid, est admis dans le cercle restreint des « priorités nationales de recherche ». Après un premier refus essuyé en février, le précieux label a été obtenu le 7 avril. Cela permet à l'Institut de bénéficier d'une procédure d'évaluation accélérée : l'Agence nationale de sécurité du médicament et le comité de protection des personnes (instance éthique) doivent rendre un avis sur son projet d'essai clinique dans un délai d'une semaine. Si les experts n'ont pas d'objections, le clofoctol entrera en phase de test sur la covid « fin avril ou début mai », indique Xavier Nassif, le directeur général de l'IPL, joint par Mediacités.

Le clofoctol a été longtemps utilisé sous forme de suppositoire pour soigner des infections respiratoires. En 2005, il a été jugé d'un intérêt médical limité et retiré du marché. Il faisait partie des 1 800 molécules de la chimiothèque de l’IPL qui ont été passées au crible, dans le cadre du projet Thérapide, afin de voir si l’une d’entre elles ne serait pas performante contre le virus qui a envahi le monde en 2020. De fait, les essais réalis . . .

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement

Précédemment dans l'Oeil

Le tribunal administratif annule le “poste à moustache” de Sciences Po Lille

Le tribunal administratif de Lille a décidé, le 30 avril dernier, d'annuler toutes les opérations ayant abouti au recrutement d'un maître de conférences de Sciences Po Lille en raison du non-respect du principe d'égalité entre les candidats. Cette information, révélée par nos confrères de l'agence AEF Info le 6 mai, est bien connue de nos […]

Régionales, départementales : Macron dépêche ses cadors dans le Nord

Gérald Darmanin candidat dans un canton de Tourcoing, Eric Dupond-Moretti appelé au chevet de la liste LREM aux régionales... Face à la crainte d'une débâcle électorale, le gouvernement envoie deux de ses poids lourds.