Réunis à l'initiative d'une intersyndicale du Sdis 59, 150 pompiers du Nord ont voté le principe d'une "grève illimitée" le 27 mai 2021. Photo : Nadia Daki

Mal-être au travail : les pompiers du Nord en grève illimitée

Une intersyndicale, composée de la CGT, de SUD, de FO et du SNSPP-PATS, a organisé ce jeudi 27 mai à Lille une assemblée générale qui a réuni 150 pompiers. Une grève illimitée a été votée. Parmi les sujets de contestation : un manque d’effectif évalué à une centaine de pompiers ; des salaires peu élevées pour les jeunes recrues, une dégradation du service public et une forte souffrance au travail documentée il y a un mois dans une enquête de Mediacités.

Suite à la parution de cet article, les organisations syndicales ont réalisé un sondage pour tenter de mieux identifier la situation. « Notre employeur ne mène aucune étude sur les risques psychosociaux, regrette Yaël Lecras, président du SNSPP-PATS du Nord (Syndicat national des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs techniques et spécialisés). Nous n’avons aucun diagnostic de référence. Nos chiffres sont peut-être discutables, mais ils ont le mérite de mettre en lumière une situation alarmante. »
Trois pompiers sur quatre ressentent un mal-être
Le questionnaire a été envoyé à 2 200 agents (sapeurs-pompiers professionnels, personnels administratifs, techniques et spécialisés et contractuels). 30 % d’entre eux ont répondu. « On ne s’attendait pas à autant de réponses, confie Quentin De Veylder, secrétaire général CGT. Le but de ce sondage est de dédiaboliser le sujet et de lever l’omerta sur le malaise général chez les pompiers. »

Les chiffres sont éloquents : 74 % des sondés déclarent ressentir un mal-être au travail ; 61 % estiment ne pas . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

7 000 personnes ont tenté de traverser la Manche depuis le début de l’année 2022

Depuis janvier 2022, 7 000 personnes ont tenté de rejoindre le Royaume-Uni clandestinement. C'est trois fois plus que l'année passée à la même période.

Un couple de Lillois condamné pour leur activité de marchands de sommeil

Un couple de Lillois a été condamné, le 25 avril dernier, à respectivement un an ferme et six mois de prison avec sursis pour avoir loué des appartements dans un immeuble insalubre.