Moins luxueux en apparence que la marque éponyme, le salon de coiffure « Hair' Mes », à Cambrai. Photo : capture d'écran Google Street View.

Planet’Hair, No S Tresses… Les coiffeurs du Nord sont-ils imagina’tifs ?

Les enseignes locales de coiffure font-elles partie des plus drôles de France ? Pas tout à fait, à en croire le pourcentage de « coiffeurs blagueurs » dans le département Nord. Nous ne comptons (hélas) que 7,14% de coiffeurs rigolos. Bien moins qu’en Creuse par exemple, où près de 16% d’entre eux utilisent un jeu de mots pour nommer leur salon.

Ces données ont été récemment mises en ligne par un anonyme, qui se fait appeler « Faudra Tif’Hair », sur un site dédié où sont recensés les salons en activité comportant des jeux de mots en France. Si ce mystérieux passionné s’est lancé dans « une idée rigolote », selon ses propres mots, il a néanmoins adopté une méthodologie rigoureuse, en s’appuyant sur les données de l’Insee répertoriant les entreprises et leurs établissements. Après avoir fusionné et recoupé plusieurs centaines de milliers de lignes de fichiers de données, il a ensuite filtré les enseignes comprenant « Hair », « Tif », « Epi » ou encore « Mèche ».

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Candidat Nupes dans la 4e circonscription du Nord, Octave Delepiere joue sur l’ambiguïté pour gonfler son CV

Sur ses professions de foi, l’écologiste de 23 ans prétend être diplômé de l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille… ce qui n’est pas vrai. Contacté par Mediacités à ce sujet, il tente un rétropédalage à 180 degrés.

Législatives : le gros coup de com’ des Insoumis au Sébasto de Lille

Les députés LFI Adrien Quatennens et Ugo Bernalicis ont conclu leur campagne en réunissant 1 000 personnes au théâtre Sébastopol de Lille. Leur carte maîtresse ? Un concert d'Hubert-Félix Thiéfaine.