L’ancien maire d’Hellemmes Gilles Pargneaux mis en cause pour ses liens avec le Maroc

Gilles Pargneaux
Gilles Pargneaux en septembre 2015 lorsqu'il était député européen. Photo : Union européenne

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Matthieu Slisse

Le nom de Gilles Pargneaux, ancien maire d'Hellemmes, est apparu dans les scandales de corruption qui ébranlent actuellement le Parlement européen. En cause : les liens étroits avec le Maroc qu'entretient de longue date l'ancien eurodéputé.

Qatar, Maroc… Au Parlement européen, les scandales de corruption s’enchaînent et Gilles Pargneaux, l’ancien maire d’Hellemmes, est éclaboussé. Ce sont les liens très forts de celui qui a été eurodéputé au sein de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D) entre 2009 et 2019 qui sont pointés du doigt. Et notamment par Ana Gomes, ancienne eurodéputée socialiste portugaise qui a siégé à ses côtés pendant dix ans. 

« C’est le lobbyiste pro Maroc avec le moins de vergogne que j’ai rencontré, tançait cette dernière le 14 décembre sur Twitter. En tant que député européen, il se présentait comme « Conseiller de Sa Majesté le Roi ». A‑t‐il déjà fait l’objet d’une enquête ? Il devrait. »

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement