Lyon et Grand Lyon : quels candidats jouent le renouvellement ?

« Renouvellement » : le mot est sur toutes les lèvres en cette période électorale. Brandi comme une sorte de talisman face à des électeurs souvent tentés, ces dernières années, par « le dégagisme ». Mais, concrètement, quels candidats font émerger de nouveaux visages sur la scène politique locale ? Mediacités a passé en revue les têtes de liste de l’ensemble des prétendants à l’hôtel de ville de Lyon – soit neuf par candidat, autant que le nombre d’arrondissements -, ainsi que celles des postulants à la présidence du Grand Lyon – soit 14 par candidat, autant que le nombre de circonscriptions métropolitaines. Une question : sont-elles déjà élues aujourd’hui, tous mandats confondus ?   

Première constatation : le renouvellement est bien plus important à l’échelon municipal – 42 nouvelles têtes sur 72 – qu’à l’échelon métropolitain – 25 sur 70. Il varie aussi fortement d’un candidat à l’autre.

Lyon : carton plein pour Doucet, Képénékian bon dernier

Commençons par les scrutins qui se tiendront dans les neuf arrondissements de Lyon [voir le graphique ci-dessous]. L’écologiste Grégory Doucet est le seul à aligner des têtes de liste dont aucune n’est élue, lui y compris. Il est suivi par Nathalie Perrin-Gilbert. La maire du 1er arrondissement soutenue par la France insoumise est la seule de ses têtes de liste à disposer d’un mandat électoral. Vient ensuite la socialiste Sandrine Runel.
 
!function(e,i,n,s){var t=“InfogramEmbeds”,d=e.getElementsByTagName(“script”)[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement(“script”);o.async=1,o.id=n,o.src=“https://e.infogram.com/js …

Il vous reste 65% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !

Précédemment dans l'Oeil

Les listes Collomb et EELV dérogent au code électoral sans prendre (vraiment) de risque

A Lyon, les écologistes affichent leurs couleurs sur un vélo-cargo tandis que les partisans de Gérard Collomb utilisent une voiture à son effigie. Une atteinte au code électorale...en théorie seulement.

Villeurbanne : cette vidéo que Bruno Bonnell a dû supprimer

Le député de Villeurbanne et candidat à l'élection métropolitaine lyonnais avait cru pouvoir faire allusion aux élections locales dans une vidéo de vœux tournée dans son bureau de l'Assemblée nationale. Avant d'être rappelé à l'ordre par l'association Anticor.