Denis Broliquier et Eric Lafond, le 6 février. / © M.Régis

Broliquier et Lafond ou l’alliance des « notables-prout » et des « jeunes connectés »

« Permettez-moi de revendiquer l’étiquette : le centre, c’est nous ! ». Légèrement agacé par « la course à l’achat d’étiquette centriste » qui caractérise l’élection lyonnaise, le maire divers droite du 2e arrondissement Denis Broliquier a trouvé un partenaire en la personne d’Eric Lafond, jusqu’alors à la tête d’une liste « 100% citoyens ». Et vice-versa. Les deux nouveaux amis ont dévoilé

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h


Précédemment dans l'Oeil

Rhône : la liste qui veut « hacker » les élections sénatoriales

Pierre Obrecht, collaborateur du député Yves Blein, présente une liste destinée à interpeller les grands électeurs sur le scrutin métropolitain du Grand Lyon. Interview.

Nucléaire : départ d’incendie non déclaré à la centrale du Bugey

Une pompe d’alimentation en eau a pris feu, dans la nuit du 19 au 20 août derniers.