Lancement de "l'appel" régional des écologistes. A gauche, Bruno Bernard, président du Grand Lyon. Photo : NB/Mediacités.

Régionales 2021 : en Auvergne-Rhône-Alpes, les écologistes ouvrent les hostilités contre Laurent Wauquiez

D’une élection à l’autre… Les municipales et métropolitaines s’étant soldées au début de l’été, place désormais aux régionales ! Ce jeudi 27 août, les écologistes ont ouvert la bataille d’Auvergne-Rhône-Alpes en lançant leur « appel » lors d’une conférence de presse organisée à Lyon, en présence de Bruno Bernard, président EELV de la Métropole. Objectif : rééditer la formule gagnante du scrutin municipal en ouvrant les portes et les fenêtres du parti.

Concrètement ? Sur le modèle de l’appel « Changer Lyon » qui a fait émerger les candidatures de Grégory Doucet et de Bruno Bernard, tout citoyen peut parapher le texte « Pour une région Auvergne Rhône-Alpes résiliente et solidaire ! » mis en ligne par EELV et ses partenaires (Génération.s, Génération Ecologie, Cap21…). Les signataires voteront, le 26 septembre prochain, pour désigner le binôme femme-homme qui conduira les écologistes dans ce scrutin. Dans la foulée, les instances nationales d’EELV trancheront entre les deux candidats, pour aligner autant d’hommes que de femmes au niveau national. « Pour notre région, la volonté est forte pour que ce soit une femme », précise Bruno Bernard. Une façon de corriger le tir alors que les écologistes avaient échoué à présenter un duo paritaire pour la ville de Lyon et le Grand Lyon.
Revoilà Philippe Meirieu
L’appel régional plaide pour « une mobilité décarbonée », l’autonomie alimentaire ou encore, sans surprise, la préservation de l’environnement. Il égratigne au passage le sortant Laurent Wauquiez (LR) qui, selon les écologistes, « aggrave les effets . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Législatives : dans le Grand Lyon, la gauche n’en finit plus de régler ses comptes

Ralliement dans la douleur à Villeurbanne, opposition des communistes à Vénissieux, dissidence socialiste à Vaulx-en-Velin... Dans la métropole de Lyon, les investitures des candidats de la Nouvelle union populaire écologique et sociale créent de nombreux déchirements.

« Nous sommes encore les grands oubliés » : les victimes de l’abbé Ribes dénoncent les « manquements » de l’Église

Les victimes agressées sexuellement, dans leur enfance, par le prêtre-artiste surnommé « le Picasso des églises » réclament réparation et la prise en charge, par l’institution catholique, de leurs soins psychologiques.