Parrainages des candidats : dans le Rhône, Yannick Jadot cartonne et Eric Zemmour soutenu pour « emmerder » Marine Le Pen

FMNtoJZXoAAyaBX
Parrainage de Yannick Jadot signé par le maire de Lyon Grégory Doucet. Photo : compte Twitter Grégory Doucet

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Par Mathieu Périsse

L’étude des signatures recueillies par les candidats à la présidentielle auprès des élus du Rhône et de la Métropole de Lyon réserve quelques spécificités locales.

Le couperet approche. Les candidats à l’élection présidentielle des 10 et 24 avril ont jusqu’au 4 mars pour rassembler 500 parrainages et pouvoir participer au scrutin. Un « filtre » parfois difficile à franchir. Marine Le Pen, Eric Zemmour ou Jean-Luc Mélenchon peinent ces derniers jours à atteindre l’objectif. Chaque mardi et jeudi, le conseil constitutionnel publie la liste des derniers parrainages validés. L’étude des signatures recueillies dans le Rhône et la Métropole de Lyon illustre quelques spécificités locales.
1 - Yannick Jadot : la moisson lyonnaise
Si le candidat écologiste a officiellement franchi

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment