GL Events renoue avec les bénéfices, quoi qu’il en coûte pour les contribuables

2022-03-GLEvents-Centre des congres de Lyon
A l’entrée du Centre des congrès de Lyon, équipement métropolitain exploité par GL Events. Photo : CC BY-SA 2.0/E.Rozkosz.

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Isabelle Jarjaille

Après une année 2020 plombée par le Covid-19, le groupe d’Olivier Ginon affiche pour 2021 un résultat de 24 millions d’euros. Un rétablissement rapide et amplifié par diverses aides publiques.

L’an dernier, Olivier Ginon devait faire face au premier déficit de son histoire. Fortement ébranlé par la pandémie de coronavirus, le patron lyonnais du géant mondial de l’événementiel GL Events avait vu son chiffre d’affaires dégringoler de près de 60 % en 2020. Il se montrait toutefois rassurant en direction de ses investisseurs : la trésorerie était solide et son groupe s'en remettrait. Un an plus tard, c'est chose faite : GL Events vient d’annoncer un

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment