Harcèlement sexuel : le conseil d’État annule la relaxe d’un professeur de Lyon-2

2022-03-Lyon-2-Universite
Le campus des quais de l’université Lyon-2. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Eva Thiebaud

Accusé de harcèlement sexuel par une de ses doctorantes, un professeur de Lyon-2 avait été suspendu avant d’être relaxé en appel. Le conseil d’État vient d’annuler cette dernière décision, confirmant la contre-enquête menée, en septembre 2021, par Mediacités.

Prière de reconsidérer votre décision. Ce lundi 14 mars, le conseil d’État a annulé la relaxe accordée par la section disciplinaire du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser) à un ancien professeur de Lyon-2 accusé de harcèlement sexuel. Le Cneser devra donc

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment