Marché public truqué du Puy-en-Velay : le maire en garde à vue

2022-06-Michel Chapuis-Halle Puy-en-Velay
Michel Chapuis devant le chantier des halles du Puy. Photo : capture d’écran vœux du maire.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Nicolas Barriquand

Michel Chapuis a été mis en garde à vue, ce 22 juin, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour favoritisme et corruption sur la concession des halles alimentaires de la ville. Une affaire révélée en mars dernier par Mediacités.

Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay, collectionne les représentations de la Vierge. Las ! Cette passion ne l’aura pas protégé de l’affaire des halles ponotes, révélée, fin mars dernier, par Mediacités. Dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier (PNF) pour favoritisme, corruption et trafic d’influence, ce proche de Laurent Wauquiez - le président de

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment