Les 69 candidats de la liste de Johanna Rolland pour l'élection municipale à Nantes. / Photo : Antony Torzec

Liste Johanna Rolland : un renouvellement en trompe l’œil

Encore une fois, la maire sortante a tiré la première. Lundi 13 janvier, Johanna Rolland a dévoilé la liste complète de ses 68 colistiers, une liste « renouvelée et expérimentée au service de Nantes ». Mais à y regarder de plus près, « Nantes en confiance » est plus qu’expérimentée que véritablement renouvelée. Décryptage.

Au pied de la Loire dans le bas-Chantenay, la brasserie « Little Atlantique Brewery », tout juste ouverte, en impose avec ses 3000 mètres carrés et son décor « hype ». C’est dans ce nouvel établissement d’un quartier en pleine mutation – et, osons le mot, “gentrification” - que la maire sortante de Nantes a choisi de dévoiler la liste de ceux qui l’accompagneront devant les électeurs le 15 mars prochain (tractation d’entre-deux tours obligent, la semaine suivante les cartes seront forcément rebattues). Peut-être une manière de souligner que, pour briguer ce deuxième mandat, elle s’entoure d’une équipe « renouvelée ».

Le discours, bien rodé, met en avant « l’équilibre » et l’ouverture de la liste. « Cette équipe de 69 colistiers est à l’image de Nantes et de ses 11 quartiers. Un tiers de ces colistiers sont issus de la société civile, deux fois plus qu’en 2014 » martèle Johanna Rolland. Regardons de plus près… Sur la liste distribuée aux journalistes, le compte y est : un tiers d’encartés PS, un tiers de militants d’un mouvement allié (PCF, Génération.s, UDB, Territoires 44, PRG…) et donc, un dernier tiers de personnalités issues de la société civile.

Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).

Précédemment dans l'Oeil

Une liste de droite plutôt “classique” pour la candidate LR à Nantes, Laurence Garnier

La candidate LR à la mairie de Nantes a tenu son premier meeting ce jeudi soir salle Nantes-Erdre. Elle en a profité pour dévoiler la liste des 69 personnes qui composent la liste « Mieux Vivre à Nantes». Une liste censée être à l’image des habitants, mais où les dirigeants et les cadres sont surreprésentés.

A Nantes, la liste Julie Laernoes (EELV) fait la part belle aux “opposants notoires” à Johanna Rolland

Une bonne dose d’encartés EELV (38 %), pas mal « d’ouverture », autrement dit de représentants de la « société civile », et une pincée de partis proches (quatre places pour Génération écologie et le Parti animaliste)… Dans son local de campagne, à vingt mètres d’un hôtel de ville de Nantes « à (re)conquérir », Julie Laernoes, a présenté à son […]