Les élus de Nantes Métropole devraient avoir leur charte éthique

Elle n'apparaît pas dans les promesses de campagne de Johanna Rolland mais la candidate avait exprimé le souhait de la voir adopter. La charte éthique des élus de Nantes Métropole était au menu, hier matin, des discussions de la commission permanente de la collectivité. Les élus, tous bords confondus, ont planché sur les termes de cette charte censée favoriser la transparence, la probité, l'exemplarité et éviter les conflits d'intérêt.

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Cet article concerne la promesse :
« Création du poste de Déontologue de la ville »
Voir toutes les promesses
Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).

Précédemment dans l'Oeil

Quand Lactalis pollue les eaux de Loire-Atlantique

Le média indépendant Disclose publie cette semaine une longue enquête sur les pratiques illégales du géant de l'agroalimentaire basé en Mayenne. Parmi de nombreuses révélations, la pollution causée par deux usines du groupe dans le département, à Bouvron et au Vallet, près de Nantes.

Citad’elles, Johanna Rolland et l’absence de soutien de Marlène Schiappa

Le centre, ouvert il y a un an, a bénéficié d’un soutien indirect - et limité - de l’État, via l’ARS Pays de la Loire. Ce qui crée des divergences d’interprétation politique aujourd’hui. Mediacités s’est procuré la dernière lettre qu’avait adressée la maire de Nantes à la ministre.