Abri de fortune d'un SDF dans une rue de Paris. / Photo : Creative Commons - Vassil

Gilles, Christophe, Mohammed ou Louis… Morts à la rue à Nantes en 2020

Ils s’appelaient Gilles, Johann, Philippe, Christophe, Andy, Louis, Alexandre, Mohamed ou Tayeb. Ils avaient entre 25 et 68 ans. Ils sont morts dans les rues de Nantes, de Saint-Herblain ou de La Chapelle-sur-Erdre entre les mois de janvier et décembre 2020. Cette liste macabre et glaçante est extraite de celle établie par le Collectif « Les morts de la rue » (CMDR), publiée mardi par La Croix. 535 noms et âges (quand ils sont connus) de « sans domicile fixe » décédés dans les rues de France au cours des derniers mois, parmi lesquels on recense donc dix Nantais ou habitants de la Métropole, mais aussi quatre Angevins (Claudine – 59 ans ; Pierre-Emmanuel – 37 ans ; Yannick – 55 ans ; Philippe – 52 ans), deux Nazairiens (Ludovic – 40 ans et Christophe – 46 ans) et encore un habitant de La Baule (Erwan, dit Le Viking – 48 ans).

535 personnes - au moins - qui, durant « les trois derniers mois avant leur décès avaient vécu majoritairement dans des lieux non faits pour l’habitation ou en centres d’hébergement d’urgence ou temporaire », détaille le collectif à l’origine du recensement. 535 personnes mortes sur la voie publique, dans des abris de fortune tels qu’un parking, une cage d’escalier, une cabane de chantier, mais aussi en lieu de soins ou en structure d’hébergement. 535 personnes dont 44 étaient des femmes et un était âgé de moins de cinq ans. 535 personnes qui en cachent sans doute beaucoup d’autres, tant la remontée d’informations a été difficile cette . . .

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !


Benjamin Peyrel
Co-fondateur de Mediacités et rédacteur en chef de son édition nantaise. Avant de me lancer dans cette aventure, j'ai débuté au quotidien La Croix et suis passé par différentes rédactions avant de rejoindre L’Express et d'écumer préfectures et sous-préfectures pendant dix ans. Je m’intéresse notamment aujourd’hui aux montagnes de données que les collectivités comme les citoyens produisent quotidiennement et aux moyens de les utiliser pour faire avancer le débat public.
Voir ma déclaration d’intérêts

Précédemment dans l'Oeil

Conseil régional, Conseils départementaux : en Pays de la Loire, hausse des salaires pour les hauts fonctionnaires

Près de 13 % d'augmentation pour la moyenne des dix plus hauts salaires au Conseil départemental de Vendée, qui reste néanmoins inférieure à celle de la Région Pays de la Loire. La Gazette des communes a compilé les dix plus hautes rémunérations des principales collectivités territoriales et leur répartition entre hommes et femmes.

Législatives en Loire-Atlantique : un vote polarisé à Nantes et dans la métropole

Comment ont voté vos voisins aux élections législatives ? Près de deux semaines après le scrutin, nous revenons en détail sur les résultats dans les circonscriptions de l'agglomération nantaise avec une carte interactive inédite, bureau de vote par bureau de vote.