Éoliennes - Image d'illustration / Photo CC - Flickr - Aurélien Catinon

Puy du Fou : Philippe et Nicolas de Villiers perdent leur croisade contre les éoliennes

Coup de tonnerre dans le ciel du Puy du Fou. Dans une décision rendue vendredi 2 avril 2021, la cour administrative d’appel de Nantes a « enjoint » au préfet de la Vendée de délivrer l’autorisation environnementale nécessaire à la construction de trois éoliennes sur la commune vendéenne de Chantonnay, à une vingtaine de kilomètres du parc d’attraction de la famille de Villiers, le Puy du Fou. Les services de l’État, qui ont quatre mois pour s’exécuter, devront aussi payer au passage 1 500 euros de frais de justice à la société par actions simplifiée (SAS) « Parc éolien de la Plaine de la Minée », une filiale du groupe éolien allemand WKN/PNE.

Cette décision sonne comme un camouflet pour Philippe de Villiers : le fondateur

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement

Précédemment dans l'Oeil

Régionales en Pays de la Loire : du renouvellement chez les socialistes de Loire-Atlantique

Tandis que les négociations se poursuivent en vue d'une éventuelle union entre les écolos de Mathieu Orphelin et les socialistes de Guillaume Garot, le candidat PS prépare tout de même sa liste. En Loire-Atlantique, cette dernière pourrait être synonyme de départ pour une figure de l'opposition au conseil régional.

Symboles du « tout pour Nantes », les futures lignes de tram font râler dans la métropole

La concertation organisée fin 2020 sur la création de trois nouvelles lignes de tramway avait déjà posé le problème : pour beaucoup, le réseau de tram' de la métropole nantaise fait la part trop belle à la ville centre au détriment des autres communes. Plusieurs élus ont relancé le débat lors du dernier conseil métropolitain.