Plus d’infractions au confinement en Loire-Atlantique que dans le reste des Pays de la Loire

Une_carte_AL

Publié le

Temps de lecture : < 1

Par Benjamin Peyrel

Le nombre d'amendes délivrées par la police dans chaque département lors du premier confinement a finalement été rendu public.

Attention : comme souvent en matière de sécurité, les chiffres sont à manipuler avec précaution. Ceux que nous évoquons ici ne constituent donc pas un classement des départements les plus désobéissants ou les plus rétifs au couvre-feu. Ils sont plutôt le reflet de l'activité policière dans les départements français du 17 mars au 10 mai 2020, soit durant le premier confinement. Mais au delà de la simple observation de pratiques différentes d’un territoire à l’autre, la difficulté qu’a rencontré le journaliste Alexandre Léchenet pour les obtenir, les rend intéressant.

Comme il le raconte sur son site, il lui a fallu plus d’un an, une saisie de de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) puis du Tribunal administratif, pour que le ministère de l’Intérieur consente à lui communiquer ces chiffres départementaux des verbalisations effectuées lors du premier confinement. Des chiffres qui n’avaient pourtant « rien de secret », selon le secrétaire d’État auprès du . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment